Trio alla Zingarese

Trio alla Zingarese

 

Trio alla Zingarese

Le Trio alla Zingarese vous fait sillonner l’Europe de l’Est à sa manière.
Grâce à des arrangements virtuoses mêlant improvisation et émotion, les trois complices
allient les rythmes effrénés et les mélodies envoûtantes et enivrantes de la musique
tzigane. Leur bel éclectisme musical leur permet également des clins d’oeil à l’univers du classique, du jazz, du tango, de la musique de film, le tout avec une bonne humeur communicative !


Franck-Edouard Bernard
Franck-Edouard Bernard vous plonge dans l’émotion du violon tzigane. Il est aujourd’hui un des spécialistes en France et en Suisse romande des musiques d’Europe de l’Est, tziganes et klezmer…
Franck-Edouard Bernard débute le violon à 6 ans et suit une formation classique complète dans les conservatoires de la région Rhône-Alpes, qui lui permet d’acquérir une solide technique instrumentale ainsi qu’une riche culture musicale. Il suit également de nombreux
stages et académies de violon et d’orchestre, des master-class avec les solistes Renaud Capuçon et Laurent Korcia, ainsi que de musique de chambre avec le Quatuor Debussy.
Il se spécialise également dans les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est et la musique klezmer au contact de musiciens hongrois, russes, ukrainiens, tziganes et juifs qui lui transmettent cet art si particulier mêlant émotions, improvisation et virtuosité…
Au printemps 2013, il est invité à rejoindre la troupe de l’Ensemble Troïka dirigé par le virtuose de la balalaïka Alexeï Birioukov, avec lequel il joue maintenant régulièrement partout en France et à l’étranger. Il prend dans ce cadre le nom de scène “Andreï Bernoff”. Cette rencontre et la complicité musicale qui se crée rapidement débouchent sur la création du Trio Vostok, qui explore le répertoire classique et traditionnelle russe et slave.
Franck-Edouard Bernard est également à la tête du Trio alla Zingarese (anciennement Andreï Bernoff Trio) accompagné de la hautboïste Audrey Martin-Favrot et du pianiste Flavien Cosma.
En parallèle, dans le domaine de la musique classique, Franck-Edouard Bernard fonde en 2017 l’Ensemble Microcosme, orchestre de chambre à géométrie variable dont il assure depuis la direction artistique et le management.

Audrey Martin-Favrot
Audrey Martin-Favrot débute le hautbois à 7 ans à Villefranche sur Saône, puis au Conservatoire de Lyon avec O. Hue, C. Ognibene et Guy Laroche. Au terme d’un cursus complet, elle est diplômée en Hautbois, Formation Musicale, Ecriture et Culture Musicale. Elle se perfectionne ensuite au Conservatoire de Montbéliard avec Christian Schmitt, puis au sein de la Haute Ecole de Lausanne, dans la classe de J-L Capezzali et V. Gay-Balmaz, où elle travaille la musique de chambre avec Vincent Coq et José- Daniel Castellon et l’orchestre avec Hervé Klopfenstein, Philippe Ferro et Leonardo García Alarcón.
Audrey a désormais à cœur de repousser les frontières du répertoire habituel du hautbois, en explorant également le jazz, la musique brésilienne et les musiques d’Europe de l’Est grâce à des ensembles comme le Duo Aranjuez, ou le Andreï Bernoff Trio avec lequel elle
enregistre un album en 2016, mais aussi grâce à des formations orchestrales comme l’Orchestre Confluences.
Ses goûts éclectiques l’ont ainsi amenée à côtoyer des artistes tels que Eric-Emmanuel Schmitt, Marc Jolivet, Alain Carré, François-René Duchâble, Mikhaïl Rudy, Alexeï Birioukov, Deedee Bridgewater, China Moses, les Pink Martini ou Grand Corps Malade.
Musicienne à l’imagination débordante, Audrey Martin-Favrot est à l’origine de plusieurs projets de musique de chambre.
Parallèlement à la création d’un tout nouveau quintette à vent, la saison 2018-2019 verra la naissance d’un nouveau spectacle intitulé « l’Ombre de Maria », tiré du Tango-Operita «Maria de Buenos Aries » d’Astor Piazzolla, réduit pour hautbois, piano et récitante.
A côté de ses activités de concertiste, Audrey enseigne le hautbois au Conservatoire à Rayonnement Communal d’Evian-les- Bains depuis septembre 2015.

Flavien Cosma
Flavien Cosma débute le piano à l’âge de 10 ans, dans la classe de Janine Collet, à Grenoble. Son apprentissage musical se poursuit au C.R.R. de Chambéry, où se scelle définitivement son envie de devenir musicien.
Outre les cours de piano, dans la classe de Christophe Egiziano, il y découvre la musique de chambre, l’analyse et l’écriture musicale, l’histoire de la musique, et surtout l’accompagnement vocal et instrumental, qui sera à l’origine de sa rencontre avec Andreï Bernoff.
Après l’obtention du Diplôme d’Etudes Musicales, son désir de parfaire sa formation le conduit en Suisse, à Genève, au Conservatoire de Musique, tout d’abord, dans la classe de Philippe Chanon, où il obtient un Brevet de Fin d’Etudes Musicales à l’unanimité avec félicitations. L’année suivante, il intègre la Haute Ecole de Musique de Genève, dans la classe de Paul Coker, qui est (et restera) sa plus inépuisable source d’inspiration
musicale. Il obtient 5 ans plus tard son Master en Pédagogie Musicale, avant de rejoindre la France.
Il enseigne aujourd’hui au CRC de Belley (01), et se produit régulièrement en musique de chambre (membre du trio LOSOS, avec des musiciens de l’Orchestre de Paris), ainsi qu’au sein du Trio alla Zingarese.